Le procès du
Manifeste Accélérationniste

Centre Pompidou
1er décembre 2014

Petite Salle, 19h
Entrée libre

En 2013, Alex Williams et Nick Srnicek publiaient le Manifeste pour une politique accélérationniste, prenant à rebrousse-poil les optiques décroissantes et appelant le mouvement écologiste à accélérer le capitalis​m​e, le progrès technologique et l’automatisation des forces productives.​ ​Largement discuté à Berlin, New York ou Londres, ce manifeste controversé est pour la première fois traduit en français, par la revue Multitudes. Rassemblés autour de ses auteurs, philosophes, historiens, économistes, procèdent à un examen critique public de ce texte et questionnent son efficience politique, économique, écologique.
Cette soirée s’inscrit pour nous, en tant que curateurs, dans une série de mises en scène de controverses intellectuelles, philosophiques, esthétiques, instituantes du contemporain. (Kantuta Quiros & Aliocha Imhoff)

Avec Alex Williams, Nick Srnicek (théoriciens politiques, depuis Londres en vidéoconférence), Fabien Giraud (artiste, qui ouvrira la soirée par une intervention intitulée « Comment alimenter un moteur stellaire avec de la peur démantelée? »), Yann Moulier-Boutang (philosophe, économiste, directeur de la revue Multitudes), Yves Citton (archéologue des media, co-directeur de la revue Multitudes, Université de Grenoble), Nicolas Vieillescazes (philosophe, éditeur pour Les Prairies Ordinaires), Sophie Wahnich (historienne, directrice de recherches au CNRS, directrice de l’équipe transformations radicales des mondes contemporains de l’IIAC), Aliocha Imhoff & Kantuta Quiros (curateurs, théoriciens).

En collaboration avec la revue Multitudes et la plateforme curatoriale le peuple qui manque​.​
A l’invitation de la BPI – Centre Pompidou

Centre Pompidou
1er décembre 2014
Petite Salle, 19h
Entrée Libre

Une préfiguration de l’événement F(r)ictions diplomatiques#1 (6-8 février 2015), cur. Aliocha Imhoff & Kantuta Quiros
soutenu notamment par la Région Ile de France et la Mairie de Paris


opsroom-bonsiepe

Consultez le manifeste traduit en français dans le numéro 56 de la revue Multitudes

 

Retrouvez un entretien de Marie Lechner avec les auteurs du Manifeste dans Libération du 17 octobre 2014
http://www.liberation.fr/politiques/2014/10/17/nous-avons-perdu-le-fil-du-futur_1124088

Traduction du Manifeste et introduction par Yves Citton dans le numéro 26 de la revue Multitudes, Accélérer la gauche écologiste ?, Egalement au sommaire du dossier, Frédéric Neyrat, Critique du géo-constructivisme Anthropocène & géo-ingénierie et Matteo Pasquinelli , Sept thèses transitionnelles sur le marxisme et l’accélérationnisme.
http://www.multitudes.net/

 

Remerciements : Centre Pompidou – BPI (Emmanuelle Payen, Jérémie Desjardins, Isabelle Bastian-Dupleix), la Région Ile de France (Véronique Martin), Mairie de Paris (Bruno Julliard, Anne Lehut, Barbara Wolffer, Guilhem Chabas, Lily Matras), revue Multitudes (Yann Moulier Boutang, Yves Citton, Anne Querrien, Anne Sauvagnargues, Frédéric Brun, Sandra Laugier, Frédérice Neyrat), Marie Lechner (Libération), Yves Tixier, Carlos Quintero, Isabelle Montin, Matteo Pasquinelli, Flora Katz, Katherine Pickard.

Last Tweets