Distribution

Carolee Schneemann est célèbre pour sa contribution fondamentale au body art américain et son itinéraire oscillant entre peinture, happening et Fluxus. Mêlant des films autour d’une sexualité dionysiaque (Meatjoy, 1964) et une érotique cinématographique fondée sur la correspondance entre le voir et le sentir, l’échange des regards loin d’une objectivation et fétichisation des femmes (Fuses, 1965), elle mène une recherche sur les tabous, l’« espace vulvaire » et une expérience viscérale de la chair (Interior Scroll, 1975, Body collage). Carolee Schneemann est également auteure d’un des premiers films contre la guerre du Vietnam (Viet flake, 1965).

Réalisatrice, productrice et actrice, Maria Beatty mène un travail de documentariste et de vidéaste explorant la sexualité féminine et fétichiste. Ses superbes opus esquissent une puissante esthétique du fantasme, inspirée notamment du cinéma expressionniste allemand et des films noirs américains.

Interior Scroll - the cave Interior Scroll – the cave de Carolee Schneemann et Maria Beatty (1975-1995, 7:30 min)

Devant la caméra de Maria Beatty, Carolee Schneemann et sept autres femmes rejouent la célèbre performance créée par Schneemann en 1975, « Interior Scroll », où, perchée sur une longue table elle prenait des poses de modèle, et sortait de son vagin un long morceau de papier où était écrit le début d’un livre qu’elle n’a jamais écrit Cézanne était une grande artiste.

Prix: Merci de nous consulter.

Last Tweets

  • Art is Not the Enemy. Graphics of the Tricontinental Dissents une petite sélection d'affiches de l'OSPAAAL que nous… https://t.co/7OCePIsZHI- samedi 27 Oct - 5:28
  • Interview d'Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros par Amanda Ferrada pour la revue suédoise Feministisk Perspektiv, et à… https://t.co/PUweGhQlpX- samedi 27 Oct - 2:08
  • Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós will speak tomorrow at the great symposium "Decolonizing the Curatorial" in Konstha… https://t.co/jepI4B9UHi- jeudi 20 Sep - 12:19
  • RT @diacritik: Pour la libération immédiate d’Ashraf Fayadh https://t.co/W7UWMpCPqk https://t.co/9iKbKpv2O5- lundi 10 Sep - 8:01
  • RT @kunstkritikk: #Kritik Lars-Erik Hjertström Lappalainen om ’A Debt of Times’ av Le Peuple qui manque på Konsthall C, Stockholm: https://…- mercredi 5 Sep - 12:10
  • Generous review by Lars-Erik Hjertström Lappalainen of our exhibition A Debt of times at Konsthall C ! Thanks to Ku… https://t.co/ELmHPxKBbM- mercredi 5 Sep - 9:21
  • Amis genevois, nous présenterons demain à 18h30 au Centre d’art contemporain de Genève notre film en cours Les Impa… https://t.co/BOxb0IslCy- lundi 27 Août - 9:31
  • Opening tonight at 6pm Konsthall C, Stockholm of our exhibition A Debt of Times, an ongoing research on temporal e… https://t.co/HCgKDELYZn- vendredi 24 Août - 7:13
  • RT @Feux_Noirs: Excellent ! https://t.co/v0ySVJxLTg- samedi 14 Juil - 11:10