Let Each One Go Where He May
de Ben Russell (135 min, v.o., 2009)


Dans le cadre de Hantologie des colonies
Hantologie des colonies est une proposition de Normal (Bruxelles) produite et coordonnée par Khiasma

Mercredi 9 novembre 2011, 20h
Cinéma le Méliès, Montreuil

Réalisé au Suriname, le film déconstruit les codes du cinéma ethnographique traditionnel en optant pour le mystère et en faisant la part belle aux éléments naturels plutôt qu’à l’analyse et au commentaire. En suivant le voyage de deux frères non identifiés, il use d’une structure narrative linéaire mais peu conventionnelle pour susciter la remémoration de faits historiques. Quittant la banlieue de Paramaribo, les frères traversent lors de leur périple « le pays », ses rivières, un village de « marrons » (esclaves en fuite) et rejouent au présent le trajet de la fuite de leurs ancêtres tentant d’échapper aux colons hollandais trois cent ans auparavant.

texte-russell.jpg

Ben Russell
Né à Chicago (Etats-Unis) en 1976. Vit et travaille à Chicago.
Ben Russell est un cinéaste expérimental, photographe itinérant et commissaire d’expositions. Il reçoit un Guggenheim Award en 2008, bien qu’il est commencé à programmer des films et des performances bien plus tôt dans le circuit indépendant. Il a réalisé une série de films qu’il présente volontiers comme des ethnographies expérimentales. Ils ont fait l’objet d’expositions et de projections dans des lieux aussi divers que le MOMA, le festival du film de Rotterdam, un monastère belge du dix-septième siècle, un poste de police ou des squats punks. Il dirige un artist-run-space à son domicile qui porte son nom propre et dont le titre de chaque exposition offre une modulation sur ce même nom.

Expositions et projections

2011
Uh Oh It’s Magic, , ThreeWalls Contemporary Art Space, Chicago (solo)
Trypps, Tribes and Cunning Gods, CCCB, Barcelone (solo)
2010
UBS12x12: Ben Russell, Museum of Contemporary Art, Chicago (solo)
Authorship. Authority. Authenticity, Berlin Documentary Forum, Berlin
2009
Recent Anthropologies, Rotterdam International Film Festival, Rotterdam (solo)
The Night Clarifies the Day, Cinémathèque Française, Paris

Programmation: Vincent Meessen / Normal.be
Rencontre animée par : Eric Wittersheim, Aliocha Imhoff, Kantuta Quiros

En partenariat avec : la Maison Populaire et Le peuple qui manque (Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós), dans le cadre de Écrans Sociaux de la Maison Populaire.
INFOS / ACCÈS
CINÉMA LE MELIÈS
CC de la Croix de Chavaux, 93100 Montreuil /www.montreuil.fr

Last Tweets

  • @sebastienjumel bravo @sebastienjumel- Friday 30 Nov - 8:40am
  • Art is Not the Enemy. Graphics of the Tricontinental Dissents une petite sélection d'affiches de l'OSPAAAL que nous… https://t.co/7OCePIsZHI- Saturday 27 Oct - 5:28pm
  • Interview d'Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros par Amanda Ferrada pour la revue suédoise Feministisk Perspektiv, et à… https://t.co/PUweGhQlpX- Saturday 27 Oct - 2:08pm
  • Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós will speak tomorrow at the great symposium "Decolonizing the Curatorial" in Konstha… https://t.co/jepI4B9UHi- Thursday 20 Sep - 12:19pm
  • RT @diacritik: Pour la libération immédiate d’Ashraf Fayadh https://t.co/W7UWMpCPqk https://t.co/9iKbKpv2O5- Monday 10 Sep - 8:01am
  • RT @kunstkritikk: #Kritik Lars-Erik Hjertström Lappalainen om ’A Debt of Times’ av Le Peuple qui manque på Konsthall C, Stockholm: https://…- Wednesday 5 Sep - 12:10pm
  • Generous review by Lars-Erik Hjertström Lappalainen of our exhibition A Debt of times at Konsthall C ! Thanks to Ku… https://t.co/ELmHPxKBbM- Wednesday 5 Sep - 9:21am
  • Amis genevois, nous présenterons demain à 18h30 au Centre d’art contemporain de Genève notre film en cours Les Impa… https://t.co/BOxb0IslCy- Monday 27 Aug - 9:31pm
  • Opening tonight at 6pm Konsthall C, Stockholm of our exhibition A Debt of Times, an ongoing research on temporal e… https://t.co/HCgKDELYZn- Friday 24 Aug - 7:13am