L'artiste en ethnographe
Dimanche 27 mai 2012

Centre Pompidou
Projection – 20h

Cinéma 2, Level -1

Kidlat Tahimik

Why Is Yellow the Middle of the Rainbow ?, 1981-1993, 3h

kidlat1.jpg

Kidlat Tahimik, cinéaste, Philippines

Kidlat Tahimik est le cinéaste qui a le plus intensément développé le journal filmé à l’intérieur de la critique culturelle postcoloniale. A partir d’un bricolage discursif autour de sa propre subjectivité, Tahimik interroge ironiquement la construction du primitif, du natif et du prémoderne. Why Is Yellow the Middle of the Rainbow ? (1981-1993), journal filmé de trois heures, explore à la fois l’histoire des Philippines, de la famille de Tahimik et les processus globaux de colonialisme et néocolonialisme. Incorporant des archives, journaux télévisés, homes movies, rushes de voyage, et la documentation d’événements publics et de manifestations politiques, il renverse continument les attentes culturelles des scènes du Premier et du Tiers Monde. Son mouvement entre les cultures en fait, selon l’expression de Trinh T Minh Ha, un exemplaire « Autre inapproprié ». (Catherine Russell, Experimental ethnography, 1999)
Avant d’être cinéaste, Kidlat Tahimik, né en 1942, a fait des études d’économie aux Etats-Unis. Il troqua son nom de naissance, Eric de Guia, pour un autre exempt d’origines coloniales. Réalisateur de cinéma, scénariste et acteur dont les films sont généralement associés au mouvement du Troisième Cinéma pour leurs critiques du néocolonialisme, Kidlat Tahimik, est aujourd’hui considéré comme le père du cinéma indépendant philippin. Auteur du fameux Perfumed Nightmare, vanté depuis 1973 par Herzog ou Fredric Jameson et financé par le Zoetrope de Coppola, son oeuvre a été remise depuis quelques années sur le devant de la scène à la suite de l’éclairage donné aux nouveaux réalisateurs philippins par les programmateurs internationaux.

Film présenté en VO anglaise non sous-titrée.

Last Tweets

  • @BiennaleLyon J-1 ⚡️⚡️, très heureux d'y présenter une installation, "Et que demandent-t-ils ? A y devenir quelque… https://t.co/Axd6lSMmcl- dimanche 15 Sep - 3:08
  • Kantuta Quiros, invitada de France 24/@RFI, junto a Florencia Angeles @FlorenciaMXFR y Ana Correa, en la emision… https://t.co/Mz4PYM4hKs- samedi 3 Août - 8:52
  • Une pétition à signer pour la libération de la capitaine du bateau humanitaire Sea Watch 3, Carola Rackete !… https://t.co/LhYzH7k2Ad- dimanche 30 Juin - 11:20
  • Aliocha Imhoff sera ce samedi à B7L9, la nouvelle « station d’art » expérimentale de la Kamel Lazaar Foundation, à… https://t.co/neqiAtlT0K- jeudi 27 Juin - 9:51
  • Aliocha Imhoff and Kantuta Quiros will speak tomorrow at Goldsmiths University, London during the international sym… https://t.co/h0CxZowkcs- vendredi 21 Juin - 4:11
  • Demain, 15 mai, nous aurons le plaisir de parler demain à 14h à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs… https://t.co/7lluuwp3Sw- mercredi 15 Mai - 9:13
  • Amis genevois, pour celles et ceux qui pourraient, nous vous donnons rendez-vous à Genève, ce soir, 20H. On y parle… https://t.co/skc31zHcMW- jeudi 9 Mai - 1:57
  • chers amis de Rabat ! Nous serions ravis de vous retrouver demain à 19h à l'occasion d'une conférence à l'Institu… https://t.co/8HboRK4vm9- mercredi 17 Avr - 7:53
  • RT @MimosaHouse: Howardena Pindell recounts her experiences of racism in response to offensive encounters experienced in both the feminist…- dimanche 24 Mar - 5:21