MUSEUM F(R)ICTIONS
 – CONFÉRENCE
DE KANTUTA QUIROS ET ALIOCHA IMHOFF

Conférence à l’Institut Français de Casablanca, dans le cadre du Festival Masnâa 2015 « Ce qui est là  » à l’invitation de L’école de littérature et de David Ruffel

////////////////////

 LUNDI 20 AVRIL 2015 – 18 H

CONFÉRENCE

//////////////////////

THÉÂTRE 121, INSTITUT FRANÇAIS DE CASABLANCA, BOULEVARD ZERKTOUNI

« Quels musées et institutions réimaginer pour une géographie de l’art future ?  La récurrence de nombreux musées conceptuels et fictifs, proposés par des artistes, mobilisés dans une réécriture “décanonisée” de l’histoire de l’art, invite à considérer la valeur heuristique de la fiction pour proposer des récits de l’art décolonisés. On considérera la dimension instituante de ces musées spéculatifs et nomades.  Fictions de musée qui invitent à réévaluer les fonctions du mythe, de la fabulation comme scripts pour des institutions muséales à venir. »

Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós sont théoriciens et commissaires d’exposition basés à Paris, fondateurs de la plateforme curatoriale « le peuple qui manque ». Parmi les dernières manifestations dont ils ont été les commissaires,  « Au delà de l’Effet-Magiciens » (Fondation Gulbenkian, Laboratoires d’Aubervilliers, 2015), « The Accelerationist Trial »  (Centre Pompidou, 2014), « La géografia sirve, primero, para hacer la guerra » (Museo de la Memoria, Bogota, 2014), « A Thousand Years of NonLinear History » (Centre Pompidou, 2013), « The Borderscape Room » (Le Quartier, 2013), « Fais un effort pour te souvenir. Ou, à défaut, invente » (Bétonsalon – Centre d’Art et de Recherche, 2013), « L’artiste en ethnographe » (Quai Branly – Centre Pompidou, 2012), « Que faire ? art/film/politique » (Centre Pompidou, 2010). Ils ont récemment dirigé « Géoesthétique », un ouvrage collectif dédié au tournant spatial dans l’art (Editions B42, 2014) et « Histoires afropolitaines de l’art », numéro double 53-54 de la revue Multitudes (2014). Ils contribuent régulièrement à des ouvrages collectifs ou des revues d’art et d’esthétique (Art Press, les Cahiers du Mnam, l’art même, Initiales, Libération, Mouvement, Multitudes, dont ils sont membres du comité de rédaction, etc.). Leurs recherches ont fait l’objet de nombreuses conférences (Centre Pompidou, musée du quai Branly, Institut National d’Histoire de l’Art, ENSBA, Grand Palais, Paris Photo, Jeu de Paume, La Maison Rouge, MuCEM, Biennale de Bucarest, 16 beaver New York, HEAD Genève, Universidad Javeriana, Bogota, Institut Français de Berlin, etc). Kantuta Quirós est actuellement Maître associée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Aliocha Imhoff enseigne à l’Université Paris 1.

Liens:
http://www.lecoledelitterature.org/museum-frictions.html

http://cequiestla.tumblr.com/post/113999985037/museum-f-ictions-conférence-de-kantuta-quiros-et

Last Tweets