A Thousand Years of Nonlinear History

 

A Thousand Years of NonLinear History
Centre Pompidou

6 Novembre 2013 – 18 Décembre 2013
Rencontres, projections, performance

Kapwani Kiwanga / Mario Garcia Torres / The Speculative Archive (Julia Meltzer and David Thorne) / Deimantas Narkevicius / Mariana Castillo Deball / Olivier Debroise / Monica Mayer / Louis Henderson / Christine Meisner / Yael Bartana / Rania Rafei et Raed Rafei / Santu Mofokeng / Mathieu K. Abonnenc / John Akomfrah / Mark Tribe

Rencontres avec: Yael Bartana, Elena Sorokina, Monica Mayer, Ingrid LaFleur, Louis Henderson, Erik Bullot, Annabela Tournon, Françoise Vergès, Mathieu K. Abonnenc, Estelle Nabeyrat, Rasha Salti, Christine Meisner

Commissariat : Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

Actions satellites :
Ecole des Beaux-arts de Paris, Institut Culturel du Mexique, Ecole des Beaux-Arts de Nantes Métropole, Le Cinématographe Nantes

Depuis quelques décennies, les concepts d’Histoire et de temps historique se trouvent profondément remis en cause. Avec la dislocation des grands récits maîtres (masters narratives) et le tournant postmoderne de l’historiographie, l’Histoire ne peut plus être pensée comme un continuum temporel ordonné, régulé et linéaire, le long d’une échelle du progrès. Dans un livre fameux, paru en 1997, A Thousand Years of NonLinear History, le philosophe Manuel DeLanda, proposait d’envisager l’Histoire non plus comme un enchaînement événementiel de causes à effets, mais formée de retournements et de bifurcations.
Si la figure de l’artiste en historien s’est immiscée massivement ces dernières années dans les pratiques artistiques, elle a tout d’abord convoqué autant de discussions sur les protocoles de l’enquête historique, le constructivisme du fait historique, les frontières instables entre fiction et histoire, la valeur indicielle de l’archive, la monumentalisation du geste mémoriel. Mais, plus encore, c’est à partir de méthodologies délinéarisant l’écriture de l’Histoire, telles que l’anachronisme, la bifurcation, l’uchronie ou la reconstitution, que les artistes ont exacerbé ce mouvement de déconstruction de la représentation séquentielle du temps historique.
Convoquant des concepts issus de ce renouveau historiographique, le cycle Mille ans d’histoire non-linéaire s’intéresse aux temporalités alternatives proposées par les artistes pour repenser la mise en scène de l’Histoire (histoires potentielles, spéculatives, rétrospectives, projectives, rétrocipatives).

Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós 

Save the dates:
14 octobre 2013 – Le cinématographe, Nantes –  John Akomfrah & The Black Audio Film Collective
6 novembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – Ouverture – Kapwani Kiwanga
13 novembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – The Speculative Archive / Mario Garcia Torres / Deimantas Narkevicius
20 novembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – Louis Henderson
27 novembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – Santu Mofokeng / Mathieu K Abonnenc / Christine Meisner
4 décembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – Rania Rafei & Raed Rafei
11 décembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – Mariana Castillo Deball / Olivier Debroise / Monica Mayer
12 décembre 2013 – Institut Culturel du Mexique, Paris – Monica Mayer
17 décembre 2013 – École des Beaux-arts de Paris – Yael Bartana
18 décembre 2013 – Centre Pompidou, Cinéma 2 – Yael Bartana
13 janvier 2014 – Le Cinématographe, Nantes – La trilogie polonaise de Yael Bartana
3 février 2014 – Le Cinématographe, Nantes – Performer le document – Mark Tribe / Louis Henderson

Une collaboration avec le Département FILM du Musée National d’Art Moderne-Centre Pompidou, l’Ecole des Beaux Arts de Nantes Métropole, le Cinématographe, Nantes et l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, avec le soutien des institutions, de la Région Ile-de-France, de l’Institut Culturel du Mexique, de l’Institut Polonais.

a-thousand-bloc-partenaires2.jpg

Ce cycle de projections et de rencontres est le second volet du projet « A Thousand Years of NonLinear History« .

…suite

Last Tweets

  • @sebastienjumel bravo @sebastienjumel- vendredi 30 Nov - 8:40
  • Art is Not the Enemy. Graphics of the Tricontinental Dissents une petite sélection d'affiches de l'OSPAAAL que nous… https://t.co/7OCePIsZHI- samedi 27 Oct - 5:28
  • Interview d'Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros par Amanda Ferrada pour la revue suédoise Feministisk Perspektiv, et à… https://t.co/PUweGhQlpX- samedi 27 Oct - 2:08
  • Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós will speak tomorrow at the great symposium "Decolonizing the Curatorial" in Konstha… https://t.co/jepI4B9UHi- jeudi 20 Sep - 12:19
  • RT @diacritik: Pour la libération immédiate d’Ashraf Fayadh https://t.co/W7UWMpCPqk https://t.co/9iKbKpv2O5- lundi 10 Sep - 8:01
  • RT @kunstkritikk: #Kritik Lars-Erik Hjertström Lappalainen om ’A Debt of Times’ av Le Peuple qui manque på Konsthall C, Stockholm: https://…- mercredi 5 Sep - 12:10
  • Generous review by Lars-Erik Hjertström Lappalainen of our exhibition A Debt of times at Konsthall C ! Thanks to Ku… https://t.co/ELmHPxKBbM- mercredi 5 Sep - 9:21
  • Amis genevois, nous présenterons demain à 18h30 au Centre d’art contemporain de Genève notre film en cours Les Impa… https://t.co/BOxb0IslCy- lundi 27 Août - 9:31
  • Opening tonight at 6pm Konsthall C, Stockholm of our exhibition A Debt of Times, an ongoing research on temporal e… https://t.co/HCgKDELYZn- vendredi 24 Août - 7:13