Daniel Eisenberg
Topographies post-guerre

Samedi 29 octobre & Samedi 10 décembre 2011, 11h
Cinéma des Cinéastes
en présence de Daniel Eisenberg

 

EisenbergPersistence2.jpg
Persistence de Daniel Eisenberg, courtesy the artist

Persistence de Daniel Eisenberg (86 min, 1997, Etats-Unis)

L’œuvre singulière du cinéaste Daniel Eisenberg dépasse les frontières entre film expérimental et documentaire historique, empruntant les genres du journal filmé et du film d’archive, dialoguant autant avec l’avant-garde américaine (Ernie Gehr, Yvonne Rainer) que le film d’essai européen (Harun Farocki, Chantal Akerman) ou les cultural studies.
Primé de nombreuses fois, son long-métrage Persistence, tourné en 1991-92, peut être vu comme une cartographie cognitive des conséquences de la Deuxième Guerre Mondiale et de la chute du Mur de Berlin, telles qu’elles continuent d’habiter le présent. Daniel Eisenberg explore les paysages contemporains dans lesquels villes et lieux – musées, archives, statues, églises, prisons, camps de concentration – constituent autant de machines temporelles. Chaque strate incarne des moments différents superposés et juxtaposés. Dans un jeu incessant  entre démolition et rénovation, les villes révèlent comment la société ajuste et révise la manière dont les catastrophes et les vestiges de la guerre se prolongent dans le moment politique et culturel contemporain. Lors de son exploration sensuelle et mélancolique de la post-guerre, Eisenberg intègre photographies familiales, films de Rossellini (Allemagne Année Zéro, 1946) et archives militaires, laissant affleurer sensations éphémères et l’entrelacement entre la conscience, la mémoire, les affects et les désirs.

EisenbergPersistence4.jpg

EisenbergPersistence-From-the-archive.jpg

EisenbergPersistence3.jpg

 

Curateurs: Aliocha Imhoff & Kantuta Quiros

 

Last Tweets

  • Aliocha Imhoff interviendra aux Beaux-Arts de Nantes en compagnie de Myriam Mihindou, Dénètem Touam Bona, Fabiana E… https://t.co/AmXxfVLbEY- samedi 26 Nov - 1:09
  • Dans le cadre du programme "Avant, tout cela était la campagne", et à l'invitation de de l'Associació Catalana de C… https://t.co/Eoi2pgEpcE- samedi 26 Nov - 1:07
  • Un très beau compte-rendu de la Journée de préfiguration de l'Ecole des Impatiences, par Anne-Sophie Groué Ruaudel… https://t.co/3vhplS0jdx- jeudi 24 Nov - 7:39
  • L'école des Impatiences en Une de @paris_normandie Un très bel article par Anne-Sophie Groué Ruaudel… https://t.co/XjvPxJJ7yH- jeudi 24 Nov - 7:37
  • RT @nosimpatiences: SAVE THE DATE Journée de préfiguration de l'édition 2023 Rendez-vous le samedi 12 novembre 2022 au Drakkar (Dieppe) à 1…- mardi 18 Oct - 8:10
  • Résidence de recherche @AwareWomenArt à la Villa Vassilieff, deadline : 6 novembre 2022 https://t.co/VLXi2guNgD- mardi 18 Oct - 3:44
  • RT @EURArTeC: #RencontresArTeC Retrouvez notre table ronde autour des parutions Les vies autonomes, une enquête poétique (C. Breteau) et Qu…- lundi 3 Oct - 7:03
  • Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós présenteront "Qui parle ?" (@PUF, 2022) dans le cadre des rencontres @EURArTeC à… https://t.co/sbiThWbHQg- dimanche 2 Oct - 2:05
  • RT @diacritik: Kantuta Quirós et Aliocha Imhoff : “Nous posons la question de l’énonciation comme toujours politique” (Qui parle ?) https:/…- lundi 19 Sep - 7:59