Insiders/Outsiders

Waël Noureddine / Edouard  Beau

Samedi 15 octobre & Samedi 26 novembre 2011, 11h
Cinéma des Cinéastes

 

Wael-Noureddine-JulyTrip.jpg
July Trip de Waël Noureddine, courtesy the artist

July Trip de Waël Noureddine (35 min, 2006, France/Liban)
Wael-Noureddine-JulyTrip-3.jpg"Lorsque la dernière guerre a débuté, j’étais loin à mon domicile à Paris. Je n’avais qu’une seule idée : rentrer à Beyrouth le plus rapidement possible et commencer à filmer, il s’agissait de moments historiques. Ce film était devenu pour moi le film indispensable : filmer pour que l’histoire cesse de se répéter en boucle et constituer une banque d’images pour les générations futures. Je n’ai jamais compris pourquoi il y avait si peu de films tournés pendant la guerre au Liban. Hormis quelques rares films, il ne nous reste rien de cette époque. La guerre avait pourtant droit à plus d’attentions." W.N.
Né en 1978 au Liban, Waël Noureddine est poète, cinéaste,  journaliste, et musicien.

Searching for Hassan de Edouard Beau (61 min, 2008, France)
Searching-for-Hassan-de-Edouard-Beau.jpg« 2007. On me propose de partir photographier un bataillon de soldats de l’armée irakienne, à Mossoul. J’ai 48 heures pour me décider. Je pars. Là-bas, un ami me donne sa vieille camera Hi8, avec dix cassettes. Je suis photographe. Je n’ai jamais filmé. Je n’ai jamais vu la guerre. Un mois durant, je reste aux côtés de ces soldats. Attente, tension, temps morts, traversées sans fin d’un territoire morcelé, à la recherche de terroristes introuvables. » E.B.
Edouard Beau vit et travaille à Paris. Son travail photographique et vidéo a été présenté dans de nombreux festivals, Searching for Hassan a reçu en 2009 le Prix du Premier Film au Festival du Film Documentaire de Marseille.

Curateurs: Aliocha Imhoff & Kantuta Quiros

Last Tweets

  • Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós will speak tomorrow at the great symposium "Decolonizing the Curatorial" in Konstha… https://t.co/jepI4B9UHi- jeudi 20 Sep - 12:19
  • RT @diacritik: Pour la libération immédiate d’Ashraf Fayadh https://t.co/W7UWMpCPqk https://t.co/9iKbKpv2O5- lundi 10 Sep - 8:01
  • RT @kunstkritikk: #Kritik Lars-Erik Hjertström Lappalainen om ’A Debt of Times’ av Le Peuple qui manque på Konsthall C, Stockholm: https://…- mercredi 5 Sep - 12:10
  • Generous review by Lars-Erik Hjertström Lappalainen of our exhibition A Debt of times at Konsthall C ! Thanks to Ku… https://t.co/ELmHPxKBbM- mercredi 5 Sep - 9:21
  • Amis genevois, nous présenterons demain à 18h30 au Centre d’art contemporain de Genève notre film en cours Les Impa… https://t.co/BOxb0IslCy- lundi 27 Août - 9:31
  • Opening tonight at 6pm Konsthall C, Stockholm of our exhibition A Debt of Times, an ongoing research on temporal e… https://t.co/HCgKDELYZn- vendredi 24 Août - 7:13
  • RT @Feux_Noirs: Excellent ! https://t.co/v0ySVJxLTg- samedi 14 Juil - 11:10
  • Lancement demain de 14h à 20h du journal Dysfunction entièrement consacré au Procès de la fiction ! A hon books 74… https://t.co/skVSIpqa3K- vendredi 13 Juil - 7:32
  • Ce 21 mars, projection au Centre Pompidou, à 20h, d’un film de notre collection, « Free, white, and 21 », de Howard… https://t.co/xv20jZhFxl- vendredi 16 Mar - 6:58