mer 18 février 2015 (17:00)
Kantuta Quiros • Aliocha Imhoff
Le peuple qui manque
Grand amphi de l’ENSBA 2e étage de l’ENSBA Lyon 8bis quai Saint-Vincent 69001 Lyon

Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós sont théoriciens et commissaires d’exposition basés à Paris, fondateurs de la plateforme curatoriale le peuple qui manque.

Au delà de l'Effet-Magiciens - colloque-performance

Ce nom, emprunté à une formulation de Gilles Deleuze, exprime leurs intentions et les fondations de leur engagement :
« Ce constat d’un peuple qui manque n’est pas un renoncement au cinéma politique, mais au contraire la nouvelle base sur laquelle il se fonde, dès lors, dans le Tiers-Monde et les minorités. Il faut que l’art, particulièrement l’art cinématographique, participe à cette tâche : non pas s’adresser à un peuple supposé, déjà là, mais contribuer à l’invention d’un peuple. Au moment où le maître, le colonisateur proclament «il n’y a jamais eu de peuple ici», le peuple qui manque est un devenir. » (Gilles Deleuze, L’Image Temps, 1985).

Le peuple qui manque organise depuis une dizaine d’années des programmations de cinéma, des expositions, des colloques, et plus généralement travaillent à articuler différents savoirs faisant converger et dialoguer l’art et les sciences sociales, dont l’anthropologie et les théories post-coloniales, afin de questionner les « géoesthétiques » de l’art, et l’actualité d’une pensée politique dans le monde globalisé. En parallèle, Le peuple qui manque archive, diffuse et parfois édite en DVD une collection de films et vidéos rares, à la croisée de plusieurs champs de cinéma, entre film expérimental, vidéo d’artistes, cinéma féministe, cinéma d’avant-garde, archives de l’histoire de la performance. Ils ont récemment dirigé l’ouvrage Géoesthétique (Editions B42, 2014) et Histoires afropolitaines de l’art, n° 53-54 de la revue Multitudes(2013). Kantuta Quirós est Maître associée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Aliocha Imhoff enseigne à l’Université Paris 1.

www.lepeuplequimanque.org

Source: http://www.ensba-lyon.fr/conferences/fiche.php?a=15&id=3670

Last Tweets

  • Art is Not the Enemy. Graphics of the Tricontinental Dissents une petite sélection d'affiches de l'OSPAAAL que nous… https://t.co/7OCePIsZHI- samedi 27 Oct - 5:28
  • Interview d'Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros par Amanda Ferrada pour la revue suédoise Feministisk Perspektiv, et à… https://t.co/PUweGhQlpX- samedi 27 Oct - 2:08
  • Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós will speak tomorrow at the great symposium "Decolonizing the Curatorial" in Konstha… https://t.co/jepI4B9UHi- jeudi 20 Sep - 12:19
  • RT @diacritik: Pour la libération immédiate d’Ashraf Fayadh https://t.co/W7UWMpCPqk https://t.co/9iKbKpv2O5- lundi 10 Sep - 8:01
  • RT @kunstkritikk: #Kritik Lars-Erik Hjertström Lappalainen om ’A Debt of Times’ av Le Peuple qui manque på Konsthall C, Stockholm: https://…- mercredi 5 Sep - 12:10
  • Generous review by Lars-Erik Hjertström Lappalainen of our exhibition A Debt of times at Konsthall C ! Thanks to Ku… https://t.co/ELmHPxKBbM- mercredi 5 Sep - 9:21
  • Amis genevois, nous présenterons demain à 18h30 au Centre d’art contemporain de Genève notre film en cours Les Impa… https://t.co/BOxb0IslCy- lundi 27 Août - 9:31
  • Opening tonight at 6pm Konsthall C, Stockholm of our exhibition A Debt of Times, an ongoing research on temporal e… https://t.co/HCgKDELYZn- vendredi 24 Août - 7:13
  • RT @Feux_Noirs: Excellent ! https://t.co/v0ySVJxLTg- samedi 14 Juil - 11:10