VIDEOURGENTE / MUJERES CREANDO

mujerescreando.jpg

Une soirée exceptionnelle, le 11 mai prochain, propose, à Dieppe, un focus, autour de l’Amérique du Sud contemporaine, laboratoire politique de notre temps.

Après les décennies de dictature et de régimes néolibéraux, il s’invente désormais sur le continent sud-américain, par l’entremise de larges mouvements sociaux, des alternatives puissantes à l’ordre néolibéral, qui sont également portées par les aspirations à la décolonisation culturelle, économique et politique des peuples amérindiens originaires.

Du cinéma documentaire bolivien

videourgente.jpgUn cinéma documentaire bolivien, issu de ces mouvements sociaux, propose un éclairage exemplaire de cette réinvention du politique. Cette soirée sera ainsi l’occasion de présenter, pour la première fois en France, un film du groupe de vidéastes indépendants VIDEOURGENTE, né en 2004, et qui a pour projet de filmer les luttes du peuple bolivien et les vidéos du collectif féministe bolivien, MUJERES CREANDO, collectif multitude de femmes en rébellion, qui mène depuis quinze ans des actions de rue. Leurs vidéos inclassables, entre documentaire et fiction,  art et politique, offre une vision inédite de la société bolivienne contemporaine et font entendre une voix poétique, dissidente et rebelle issue des pays du Sud. 

Autonomia para los ricos, revolucion para los pobres de videourgente (2006, Bolivie, 17 minutes)
Acciones – Creando Mujeres de Mujeres Creando (2001, Bolivie, 3 épisodes, 25 minutes)
Mama no me lo dijo de Maria Galindo & Mujeres Creando (2003, Bolivie, 1 épisode, 9 minutes)

La projection sera suivie d’une discussion en présence de K.Quiros & Aliocha Imhoff (le peuple qui manque), Pascal Brisset et Lémy Dary

INFORMATIONS PRATIQUES
Lundi 11 mai – A partir de 19h
A la Maison des Associations de Dieppe
14 rue Notre Dame
76200 Dieppe
Entrée libre

Sur place, retrouvez également musique, rafraîchissements et mets sud-américains.
Soirée organisée par le comité ATTAC-DIEPPE, en collaboration avec  le peuple qui manque

Last Tweets

  • Aliocha Imhoff interviendra aux Beaux-Arts de Nantes en compagnie de Myriam Mihindou, Dénètem Touam Bona, Fabiana E… https://t.co/AmXxfVLbEY- samedi 26 Nov - 1:09
  • Dans le cadre du programme "Avant, tout cela était la campagne", et à l'invitation de de l'Associació Catalana de C… https://t.co/Eoi2pgEpcE- samedi 26 Nov - 1:07
  • Un très beau compte-rendu de la Journée de préfiguration de l'Ecole des Impatiences, par Anne-Sophie Groué Ruaudel… https://t.co/3vhplS0jdx- jeudi 24 Nov - 7:39
  • L'école des Impatiences en Une de @paris_normandie Un très bel article par Anne-Sophie Groué Ruaudel… https://t.co/XjvPxJJ7yH- jeudi 24 Nov - 7:37
  • RT @nosimpatiences: SAVE THE DATE Journée de préfiguration de l'édition 2023 Rendez-vous le samedi 12 novembre 2022 au Drakkar (Dieppe) à 1…- mardi 18 Oct - 8:10
  • Résidence de recherche @AwareWomenArt à la Villa Vassilieff, deadline : 6 novembre 2022 https://t.co/VLXi2guNgD- mardi 18 Oct - 3:44
  • RT @EURArTeC: #RencontresArTeC Retrouvez notre table ronde autour des parutions Les vies autonomes, une enquête poétique (C. Breteau) et Qu…- lundi 3 Oct - 7:03
  • Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós présenteront "Qui parle ?" (@PUF, 2022) dans le cadre des rencontres @EURArTeC à… https://t.co/sbiThWbHQg- dimanche 2 Oct - 2:05
  • RT @diacritik: Kantuta Quirós et Aliocha Imhoff : “Nous posons la question de l’énonciation comme toujours politique” (Qui parle ?) https:/…- lundi 19 Sep - 7:59