in Les Cahiers du Musée national d’art moderne Numéro 122 . Hiver 2012/2013

Globalisées, mondialisées, contemporaines.
Pratiques, productions et écritures de l’art d’aujourd’hui.

[…] Globalisées, mondialisées, contemporaines : écritures et productions de l’art aujourd’hui est le titre de ce numéro « spécial » des Cahiers du musée national d’art moderne, consacré non pas à la mondialisation selon une perspective globalisante, mais préoccupé à en dégager certains des aspects essentiels selon nous : les enjeux contemporains de l’histoire de l’art posés depuis la reconfiguration des savoirs, pouvoirs, objets produits par la mondialisation (celle-là plus générale) ; la reconnaissance – qui passe notamment par l’analyse – d’œuvres, de théories, d’événements produits sous d’autres latitudes ; la mise en question des récits institués depuis l’Occident et appliqués au reste du monde dans le plus total déni des dominations ainsi produites à l’intérieur de la culture et par elle. […] Une nouvelle génération de chercheurs et de curateurs émerge de ce contexte intellectuel, dont l’équipe éditoriale de ce numéro est un reflet, pourtant non-homogène. Elle est composée de jeunes chercheurs, doctorants, enseignants, critiques et curateurs, qui tous adjoignent à de nouveaux objets de nouvelles « géographies » de recherche, de nouvelles méthodologies, longtemps rejetés des corpus académiques.

Présentation par S. Dadour, M. Durán, S. Orlando, K. Quirós, N. Srour, A. Tournon
Sophie Orlando. Exposer, réécrire l’histoire de l’art. Des oeuvres aux récits au sein des expositions « The Other Story », Hayward Gallery, 1989 et « Migrations : Journeys into British Art », Tate Britain, 2012
Annabela Tournon. L’art conceptuel sous influence : les Grupos (Mexique, 1970)
Préhistoire de la mondialisation. Conversation entre S. Baier, C. Bydler, T. DaCosta Kaufmann, S. Errington, J. Elkins, M. Greet, K. Hakken, H. Harootunian, M. Holly, P. Lee et Z. Valiavicharska
Mildred Durán. La Biennale de La Havane. Les efforts pour la revendication des productions artistiques extra- occidentales
Stéphanie Dadour. Il fera bon y vivre, demain. La notion de décentrement et ses appropriations par Sirine Fattouh, Alexandre Paulikevitch et Randa Mirza
Némésis Srour. Cinéma et art vidéo en Inde : une mondialisation des corps ?
Kantuta Quirós et Aliocha Imhoff. Entretien avec Joaquín Barriendos
Notes de lecture par Aurélie Verdier, Hugues Fontenas

cahiersmnam-122-couverture-sd.jpg

Kantuta Quirós et Aliocha Imhoff. Entretien avec Joaquín Barriendos

Last Tweets

  • Nous serons heureux-se de vous retrouver aux @beauxartsparis pour une présentation de notre livre Qui parle ? (… https://t.co/VxwQUIa01u- Thursday 5 May - 9:24am
  • chèrs et chers amies, retrouvons-nous pour le pot de lancement de 𝑸𝒖𝒊 𝒑𝒂𝒓𝒍𝒆 ? (@puf) ce mercredi 4 mai à 19H30 à la… https://t.co/Aoqya0QdYR- Friday 29 Apr - 1:12pm
  • RT @IziBook: #Écologieetenvironnement #LeFilCulture #Catastropheécologique Donner une voix à ce qui n'en a pas: Un fleuve a-t-il droit à la…- Tuesday 26 Apr - 8:13pm
  • RT @nekkostella: https://t.co/FJmVukUrz4 ⁦⁦@peuplequimanque⁩ À voir... plusieurs fois https://t.co/qsNUFF7hbS- Tuesday 26 Apr - 8:13pm
  • Notre livre 𝐐𝐮𝐢 𝐩𝐚𝐫𝐥𝐞 ? @editions_PUF est enfin en librairie ! ❤️❤️ Premières dates de présentation : 30 avril 2022… https://t.co/JhzWfkm95b- Thursday 21 Apr - 5:18am
  • L'Espace d'Art Contemporain de Royan consacre une exposition solo au peuple qui manque intitulé "Humain plus humain… https://t.co/DMhHwPS7FU- Thursday 7 Apr - 8:36am
  • Le 20 avril 2022 sortira notre prochain ouvrage 𝐐𝐮𝐢 𝐩𝐚𝐫𝐥𝐞 ? (𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐧𝐨𝐧-𝐡𝐮𝐦𝐚𝐢𝐧𝐬) de Aliocha Imhoff & Kantuta Quir… https://t.co/nZPzINho2U- Friday 1 Apr - 8:20am
  • RT @ifru_london: #nightofideas Watch #LesImpatients a film essay focussing on powerlessness regarding the current stasis created by the ob…- Saturday 29 Jan - 6:52pm
  • RT @diephaven: Revivez en vidéo le Festival Diep-Haven 2021 (22-24 octobre 2021). Huits vidéos mises en ligne grâce au soutien de la DRAC…- Thursday 30 Dec - 11:14am