Directeurs et curateurs : Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós

Pole cinéma:
Productrice associée : Michka Gorki

Assistant(e)s
(2018): Eva Maréchal
(2017): Ella Bellone
(2016): 
Helena Hattmannsdorfer, Margot Becka, Satya Chatillon
(2015) 
Isabelle Montin,Viola Giula Milocco, Riccardo Ferrante, Helena Hattmannsdorfer
(2014) : Isabelle Montin, Morgane Le Geldron, Margaux Bonopera, Viola Giula Milocco
(2013) : Marion Pacouil, Isabelle Montin

Conseil d’Administration :
Président : Carlos Quintero
Trésorière-secrétaire : Michka Gorki

Traductions
/Interprétariat: Yves Tixier, Boris Azémar, Caroline Hancock, Angélique Roussel, Silvia Guerra, Anna Knight, Maïa Hawad, Lili Delahaye, Julie Alfonsi, Laetitia Benrejdal, Kourmi Quirós, Samuel Bonnefont, Claire Gausse, Gustavo Gómez Mejía, Francesco Romanello, Katharina Witkowska, Erika Blondel, Xavier Rose, Harriet Hirshorn, Sonia Rocio Mukoda de la Peña, Oksana Milmeyster, Lotte Arndt, Sophie Cras, Cindy Schaller, Julienne Lemb, Isabelle Montin, Hélène Valance, Thierry Baudouin.


 

 

Aliocha Imhoff & Kantuta QuirosAliocha Imhoff et Kantuta Quirós sont curateurs, théoriciens de l’art, cinéastes, basés à Paris, fondateurs et directeurs de la plateforme curatoriale le peuple qui manque, créée en 2005 qui oeuvre entre art et recherche et qui est à l’initiative d’expositions, rencontres internationales, festivals.

Parmi leurs projets, Le procès de la fiction (Nuit Blanche, 2017) a été élu meilleur évènement artistique de 2017 par les Inrocks et Kunstkritikk et meilleur événement de parole selon Le Monde. Mentionnons également récemment Et que demandent-t-ils ? À y devenir quelque chose (Biennale de Lyon, 2019), A Debt of Times (Konsthall C, Stockholm, 2018), Une Constituante Migrante (Centre Pompidou, 2017), A Government of Times (Rebuild Foundation, Chicago, et Halle 14, Leipzig, 2016).

Ils ont publié Les potentiels du temps (Manuella Editions, 2016, avec Camille de Toledo), sélectionné parmi les 10 meilleurs essais de 2016 par Les Inrocks et dirigé Géoesthétique (Editions B42, 2014) et Histoires afropolitaines de l’art, Revue Multitudes 53-54 (2014). Membres du comité de rédaction de la revue Multitudes, de la Nuit des Idées, ils ont été résidents de la Rebuild Fondation (Chicago South Side, 2015) et des Ateliers Médicis (2018).

Kantuta Quirós, née à La Paz (Bolivie) est docteure en esthétique (Université Paris I). Elle est actuellement maîtresse de conférence associée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, où elle enseigne l’esthétique et la théorie de l’art. Elle enseigne également à l’Ensa Mauritius et à l’Ecole des Mines Nantes. Elle a également exercé diverses fonctions institutionnelles, notamment de 2007 à 2011, au Département Film du Musée Nationale d’Art Moderne / Centre Pompidou. 

Aliocha Imhoff est né à Paris. Docteur en esthétique, il est depuis 2021, maître de conférence à l’Université Paris VIII, département arts plastiques. Il a également exercé diverses fonctions institutionnelles, notamment au Centre National des Arts Plastiques.

Last Tweets